Catégorie

Archive pour la catégorie « Projets »

Hunters maybe won’t be back

Bin ouais. Faut se rendre à l’évidence. Il y a quelques années, mon poto Stéphane aurait dessiné sans problème cette histoire. Mais son style a évolué (en bien) et il développe maintenant un univers graphique à 1000 lieues de mon histoire. ça ne collera pas je pense. j’attendrais de voir ce qu’il en pense, mais j’ai l’impression qu’on va dans le mur.

 Et puis il est sur deux autres projets énormes (vous verriez les planches qu’il sort, masette…) qui ont toutes les chances d’être acceptés. Je ne pense pas qu’il ait un max de temps pour Hunters, ce qui est logique.

Je ne vais l’abandonner pour autant ce petit projet, mais j’ai pas envie de le confier à quelqu’un d’autre. je vais le finir pour le principe et puis, je passerai à autre chose, m’est avis.

 Tant pis…



Une série en jeu de plateau (I)

Mise à jour du 24/07/07 

Une série TV à adapter en jeu de plateau, c’est un défi. on ne s’en rend pas compte, mais c’est très difficile d’être tributaire de quelqu’un d’autre en ce qui concerne la création et en même temps de respecter la vision d’un auteur, d’une équipe technique, surtout dans l’esprit et le ton de la série (le plus dur…) 

La création du jeu progresse et avance à petits pas, mais avance. J’arrive bientôt à la moitié de la saison, donc tout va bien…

La mise en forme des questions se poursuit elle aussi, doucement mais sûrement. Au moins, la forme finale qu’auront les questions, le design, tout ce qui concerne l’aspect graphique et visuel est créé. Ne reste plus qu’à produire les cartes où seront inscrites les questions.

Et voici un résumé des nouveaux développements:

Création des règles 

Rédaction des règles 

Création du plateau de jeu 

Création des questions

100 % 

25 % 

100 % 

41 %

Mise en forme des questions 

Impression, Finitions 

22 % 

5 % 



Hunters be back

Ce coup-ci, ça-y-est, Hunters, mon projet de Comics est reparti et c’est en bonne voie.

 Petit rappel : il s’agira d’une histoire de vampires en 6 chapitres de 22 planches chacun, destiné à l’édition américaine indépendante à but de publication. Ce projet sera dessiné par Stéphane, mon vieux copain dessino avec qui je travaille maintenant depuis 2000.

Le scénario proprement dit n’est pas encore achevé dans sa forme définitive mais progresse dans chaque étape de sa rédaction. Voici approximativement où j’en suis :

Recherche  Synopsis  Personnages  Décors 
100 %  25 %  75 %  10 % 
Découpage  Dialogues  Relecture  Nettoyage 
45 %  35 %  0 %  0 % 
  • La période de recherche fut heureusement brève (c’est d’ordinaire celle qui demande le plus de temps).
  • Le synopsis général n’est pas encore achevé, car je préfère prendre mon temps sur ce genre d’étape pour finaliser un beau produit.
  • Les personnages sont bien construits dans ma tête et leur descriptif final ne devrait plus tarder, permettant à Stéphane de se lancer dans la recherche graphique.
  • Je connais mes décors, mais leur description n’est pas encore rédigée. Cela ne saurait tarder.
  • Le découpage est bien entâmé. J’aime bien attaquer cette étape rapidement, car elle me permet de me rendre compte de tout ce qui ne fonctionne en réalité pas dans le synposis. C’est pourquoi ce dernier est si peu avancé.
  • Les dialogues avancent en même temps que le découpage mais moins vite. Je les retravaille. Rien n’est définitif pour le moment. Pas à ce stade.
  • Bien évidemment la relecture n’est pas encore à l’ordre du jour, et le nettoyage du texte, c’est vraiment pour la fin, comme toute mise au propre.

Après, bien sûr, il restera à rédiger le résumé des prochains chapitres d’une façon un peu détaillée, de présenter le projet aux normes américaines et, le plus gros du travail, TOUT traduire ! Ce qui n’est pas une mince affaire…emoticone

J’ai du boulot !Rire



Mon cycle de Fantasy

D’avoir rencontré messieurs Pevel, Genefort et Graffet m’a reboosté, et je me suis replongé à coeur et à corps perdu dans la rédaction d’un de mes romans de fantasy. Il en est encore à ses débuts (une trentaine de pages) et j’ai longtemps hésité sur la tournure à donner au récit. Bien que je ne sois toujours pas totalement fixé, ça commence à prendre forme.

Il s’agira d’une saga, centrée principalement autour d’un même héros qui entreprendra une sorte de voyage initiatique contre son gré. Ce livre traitera des illusions adolescentes que l’on perd à l’entrée dans l’age adulte, au travers d’un monde vaste et d’univers très différents, se faisant la guerre pour des raisons obscures. Un grand secret semble entourer ce héros, traqué de toutes parts, pour des raisons qu’il ignore, lui, qui n’aspire qu’à la paix.

 Je n’ai aucune idée de quand ce grand projet arrivera à son terme, mais je suis très motivé en ce moment, alors, faut en profiter !



Fantasy !

Lors d’un festival, le week-end dernier, j’ai eu la chance de rencontrer plusieurs auteurs géniaux, créateurs de mondes et d’univers entiers, terriblement talentueux, et, ce qui ne gâte rien, extrêmement chaleureux, gentils et abordables.

Ces messieurs se nomment : Jean-Pierre Pevel, le remarquable auteur des Enchantements d’Ambremer, qui présentait en exclusivité son tout nouvel ouvrage, à paraître aux Editions Bragelone : Les larmes du Cardinal, pour lequel il m’a fait une superbe dédicace. D’un nouveau genre, ce livre présente une version alternative des Trois mousquetaires, avec en prime un dragon… Je n’en dirai pas davantage. Patientez, il arrive bientôt…

Il y avait également Laurent Genefort, qui présentait son 26e livre (je crois que c’est ça le chiffre), L’ascension du serpent, le Premier Tome d’une trilogie : Horde. Très abordable, charmant, comme son confrère Pevel, Laurent Genefort est le remarqué auteur de la saga Omale, un chef d’oeuvre de la SF française. Horde est sa première incursion dans la Fantasy, toujours chez Bragelone.

Et puis il y avait le délicieux Didier Graffet, illustrateur de génie, qui s’est illustré à ses débuts dans Casus Belli, puis sur Earthdawn, entre autres et actuellement le meilleur illustrateur de Bragelone, encore une fois. Il a réalisé entre autres toutes les couvertures de David Gemmel, de Rigante à Waylander en passant par L’homme de Jerusalem ainsi qu’un magnifique cycle arthurien, pour lequel il m’a fait l’honneur d’une dédicace magnifique. Parler avec lui est un ravissement pour les sens. C’est un homme cultivé, curieux de tout, amoureux de la nature, de la vie, et de l’imaginaire.

Bref… Une rencontre placé sous le signe de la bonne humeur, du plaisir, de l’imaginaire et de l’humour (ce sont tous trois d’adorables plaisantins…)

Merci à vous messieurs les auteurs de nous enchanter par vos textes si riches, si beaux et qui nous transportent si loin…

Bien à vous si un jour, par hasard, vous lisez ces lignes…

Un admirateur, rencontré à la 25e heure du livre, au Mans, le dimanche 14 octobre. Je n’aurai manqué ce moment pour rien au monde. ;)

 



Hunter !

( BD, Projets )

Je voudrai vous parler d’un de mes autres projets. Cela fait plusieurs années que j’écris des scénarios de BD, et je m’attaque en ce moment à mon nouveau né.

C’est une série destinée au marché américain, un Comics si vous préférez, que je co-écris avec mon vieux partenaire et complice Stéphane (http://morpheusmutant.blogspot.com/), qui assurera le dessin.

Il s’agit d’une série en 6 volumes de 22 pages chacune, mettant en scène un méchant. Un grand méchant. Un vrai. Un qui l’est au début et qui le reste à la fin. Traquée par « l’héroïne », celle-ci n’est au fond qu’un jouet entre ses mains perverses. La traque est l’enjeu de ces 2 personnages qui ne savent faire que cela. Nous suivrons donc les aventures de ce drôle de type (qui n’a rien d’humain, en plus) et de sa « chasseuse ». Leurs périginations seront ponctuées de flash-backs, expliquant leur origine mais surtout leur relation faite d’attraction et de répulsion.



Protégé : Le jeu progresse (surtout pour les amis)…

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :



Une série TV populaire en jeu de plateau : ça avance, ça avance…

( Jeux, Projets )

Hé bien, ce jeu avance bien en fait. J’espère pouvoir montrer une belle maquette dans des festivals d’ici moins d’un an.

Tout le projet repose sur l’analyse et une parfaite connaissance de la série, le plus difficile à acquérir. Cela nécessite de ma part (je suis seul pour ce travail) de longues heures de visionnages et de revisionnage (heureusement que je l’aime cette série…) de la saison 1 (pour l’instant).

Voici à peu près où en est l’avancée du projet : 

Création des règles 

Rédaction des règles 

Création du plateau de jeu 

Création des questions

100 % 

25 % 

100 % 

25 %

Mise en forme des questions 

Impression, Finitions 

5 % 

0 % 

J’ai jusqu’à présent travaillé sur exactement 1/4 de la 1e saison. Donc, encore pas mal de boulot en perspective, d’autant que les finitions seront longues, c’est toujours le plus long. Et je ne parle même pas des tests, indispensables, mais difficiles à quantifier.

J’espère pouvoir vous montrer les premières images bientôt, si jamais mon ordinateur ne me lache pas d’ici là, ce qu’il menace de faire à peu près tous les jours en ce moment…

Peldor Joi… :)



Projets actuels

Bien.

Alors, faisons le point. Je suis sur de nombreux projets créatifs et il faut que je me concentre sur les priorités.

Je dirais que mes projets sont classés en différentes priorités, le court, le moyen, et le long terme.

  • Court terme

    1. Scénario de BD avec mon vieux copain Morpheus (n’hésitez pas à lui rendre visite à cette adresse : http://morpheusmutant.blogspot.com). C’est un comics et nous allons tenter une mini série de 20 planches chaque, en 6 parties, pour les proposer directement au marché américain. C’est bien démarré, il n’y a plus qu’à poursuivre.

    2. Achever deux romans en cours. Le premier, un polar SF est bien entâmé et c’est surtout la flemme qui m’empêche d’aller plus loin. Il racontera le quotidien d’une brigade de police dans une colonie sordide d’un astéroïde lointain. Le second, de la fantasy spéculative me pose davantage de problème. Conçu pour être une saga, le déroulement du scénario est assez complexe et j’ai du mal à avancer. Je bloque souvent sur des passages et sur le ton et le style à adopter. Ces deux histoires sont volontairement écrites dans un style différent et je tente (je dis bien, je tente^^) de rendre quelque chose de potable dans les deux cas.3. Publier un recueil de nouvelles terminé depuis longtemps mais que je n’ai jamais envoyé à un quelconque éditeur, par peur du refus je suppose. J’essaie de me motiver pour le faire d’ici la fin de l’année.

    4. Même chose avec un recueil de poèmes dont je ne sais pas quoi faire. Je me dis que je devrai le diviser en plusieurs petits, mais en même temps, le poème n’est pas très vendeur, donc… Je n’en sais trop rien. Même chose que le précédent.

  • Moyen terme

    1. Terminer un scénario de JDR pour Te Deum pour un massacre et essayer de le faire publier par les éditions du Matagot. C’est un projet entâmé depuis janvier, bien avancé mais que j’ai délaissé depuis pas mal de temps et il faut que je m’y replonge avec ardeur pour en venir à bout. D’autant que j’avais eu plutôt de bons contacts avec l’éditeur et que ce serait trop bête de laisser passer cette chance.2. Publier sur ce blog les scénarios de murder partys que j’ai commis jusqu’à présent. Ce sera un travail relativement log, car la présentation n’est pas encore au point et les règles ne sont pas totalement rédigés pour la plupart.

    3. Terminer un autre roman, bien plus ambitieux, se déroulant au début du 20e siècle, intimiste, à l’anglaise, encore dans un style différent. C’est un vrai casse-tête quoi…

  • Long terme

    1. Jeu de plateau amateur basé sur une célèbre série TV dont je ne peux pas citer le nom malheureusement pour le moment. Il s’agira d’un quizz, à la façon du Trivial Poursuit (R), basé sur la connaissance de la série. Le plateau de jeu est conçu, les règles prètes, les questions sont en cours d’écriture. Le jeu de base contiendra des questions concernant la saison 1, et une extension de carte est prévu ensuite pour chaque autre saison à fin d’étoffer le jeu. 2. Jeu de cartes basé sur le monde du rock, où il s’agira de créer, de manager et de produire un groupe de rock, le rendre rentable, populaire et faire de gros cartons avec leurs disques.

    3. Scénario de murder party adapté de Watchmen d’Alan Moore, en 3 parties. Ce sera mon plus ambitieux à ce jour, et mon 6e.

    4. Autre jeu de cartes, dans la catégorie des JCC (Jeux de cartes à collectionner). Je le base sur un univers tout personnel d’héroïc-fantasy, développé pour une BD non aboutie et sur laquelle je base également un JDR. Le concept est prêt, le texte des cartes est prêt. Il ne reste plus qu’à finaliser les illustrations. Ce qui représente quand même 80% du travail et c’est vraiment galère à faire. J’ai beaucoup de mal à en venir à bout (365 cartes créées tout de même) et ce n’est pas prêt d’être terminé.

Bref… J’ai beaucoup de boulot en somme. Et pas assez de mains, de temps, d’énergie et parfois d’envie pour arriver à tous les boucler.

Quelle galère… pffff ;)



12345